Semaine Africaine de la microfinance

Semaine Africaine de la Microfinance
Le ProFeJeC était au rendez-vous
Le vendredi 25 Octobre dernier, les rideaux sont tombés sur la Semaine Africaine de la Microfinance, qui s’est tenu à Ouagadougou. Cette année la SAM a eu pour thème “comment atteindre les Objectifs de Développement Durable ? Quel rôle pour la finance inclusive ?”. Pendant cinq jours la capitale burkinabè a accueilli des participant venus de toutes l’Afrique et d’Europe pour ensemble parler de la l’inclusion financière et de son impact dans tous les secteurs d’activité.


Déclinée en séance plénière, en panels, en ateliers, la SAM a abordé de nombreuses thématiques à savoir : le financement de l’agriculture ; l’alignement au niveau macro avec les ODD, la finance numérique et FinTech, les transferts d’argent, le développement des Petites et Moyennes Entreprises ; l’emploi des jeunes et l’inégalités entre les sexes
Occasion rêvée de réseautage, de partenariat et de renforcement de capacités en matière de finance inclusive, la SAM a été une belle tribune d’échanges, de partage de connaissances et d’expériences pour diverses structures travaillant dans le secteur de la microfinance ou autre domaine connexes.
Ada en partenariat avec l’ANDE et UNCDF a organisé un atelier de formation des incubateurs en Afrique de l’Ouest. Cet atelier a eu pour objectif d’amener aux acteurs de l’écosystème (incubateurs/accélérateurs) des outils et des méthodologies pour, d’une part, renforcer les compétences (business model, mesure des KPI, accompagnement pour la levée de fonds, etc.), et d’autre part, mesurer le rapport-qualité prix des services proposés. Soucieux du renforcement de capacité de ses incubateurs partenaires le ProFeJeC a soutenu la participation d’une dizaine d’incubateurs à cette session. Outre cet atelier de formation le ProFeJeC a permis aux incubateurs et à certains de leurs porteurs de projet de prendre part au village des innovateurs en vue de montrer les différentes initiatives développées et surtout de faire du réseautage autour de ces initiatives-là. En outre le Représentant Résident du PNUD a livré une communication sur la thématique suivante : « Perspectives sur la contribution de l’inclusion financière à la réalisation des ODD ». Il a s’agit pour lui de partager ses réflexions et le point de vue du PNUD sur le rôle de la finance inclusive en tant qu’outil permettant d’atteindre les ODD en Afrique. De ses réflexions, il ressort que l’inclusion financière va permettre d’atteindre les ODD en permettant de catalyser les moyens de subsistance, de produire et de consommer durablement et de mettre fin aux inégalités. Et cette inclusion financière entre en droite ligne avec certaines actions entreprises par le PNUD pour soutenir l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes.
Le ProFeJeC a eu donc du plaisir à prendre part à ce rendez vous du donner et du recevoir qu’a abrité la capitale du Burkina une semaine durant

  1. La session de formation pour les incubateurs a couvert plusieurs thématiques
  2. Avec assiduité les responsables de structures d’accompagnement ont suivi les différentes sessions